Directeur

Le Dr Vincenzo Di Marzo est titulaire de la Chaire d’excellence en recherche du Canada sur l’axe microbiome-endocannabinoïdome en santé métabolique (NEDEM) à l’Université Laval, Québec, Canada (www.vrrc.ulaval.ca) et directeur de recherche associé à l’Institut de chimie biomoléculaire du Conseil national de recherches (ICB-CNR) à Naples, Italie. Il est également coordinateur du Groupe de Recherche sur les endocannabinoides (www.icb.cnr.it) dans la région de Naples. Il est titulaire d’un ChemD de l’Université de Naples en 1983 et d’un doctorat en biochimie de l’Imperial College de Londres en 1988. Il est co-auteur d’environ 710 articles publiés dans des revues à comité de lecture (index H 120 selon Scopus). En 2014-2018, il a été classé pendant 5 années consécutives parmi les chercheurs les plus cités (1 % des meilleurs au monde) dans toutes les disciplines scientifiques (www.highlycited.com ; hcr.clarivate.com). Il a reçu de nombreuses subventions et bourses de recherche, notamment : une bourse de recherche du Human Frontier Science Program pour étudier la biosynthèse, le métabolisme et les relations structure-activité de l’anandamide ; une bourse Merkator pour les scientifiques étrangers de la Deutsche Forschungsgemeinshaft ; le prix Mechoulam pour « sa contribution exceptionnelle à la recherche sur les cannabinoïdes » ; le prix Luigi Tartufari de chimie de l’Académie des sciences italienne (Accademia dei Lincei) ; le « Ester Fride Award for Basic Science » de la International Association for Cannabinoids Medicines. En octobre 2014, il a reçu le prix international « Guido Dorso » pour la recherche et, en mai 2016, la médaille de l’Accademia delle Scienze italienne, ou du XL, pour les sciences physiques et naturelles. En novembre 2018, il est élu membre de l’Accademia dei Lincei, la plus ancienne académie des sciences du monde.

Parmi ses réalisations dans la recherche :

– Découverte des voies biosynthétiques et métaboliques des endocannabinoïdes et de certaines molécules de type endocannabinoïde

– Développement d’inhibiteurs sélectifs de l’inactivation et de la biosynthèse des endocannabinoïdes

– Études de la régulation des taux d’endocannabinoïdes dans les tissus dans des conditions physiologiques et pathologiques et mise au point de techniques de profilage pour les endocannabinoïdes et les molécules de type endocannabinoïdes

– Premières études sur le rôle du système endocannabinoïde dans la régulation de la prise alimentaire et du métabolisme

– Découverte de l’action antitumorale des endocannabinoïdes

– Découverte des premiers endovanilloïdes et de leurs relations avec les endocannabinoïdes

– Découverte du rôle des canaux TRPV1 dans le cerveau dans le contrôle de la douleur, de l’anxiété et de la plasticité synaptique

– Mise au point de médicaments à double cible à haute efficacité et innocuité dans des modèles expérimentaux de douleur chronique et d’anxiété

– Découverte du rôle du système endocannabinoïde dans la différenciation des muscles squelettiques

– Définition de l’endocannabinoidome, un système de signalisation avec des dizaines de médiateurs lipidiques, et de ses interactions avec le microbiome intestinal